5 bonnes raisons de prendre le volant dans le Victoria

Publié le : 25 janvier 20184 mins de lecture

Envie de bouger, de vous aérer et de voir du paysage ? Les grandes routes du Victoria n’attendent plus que vous. Enfourchez votre vélo ou démarrez le moteur et profitez de ce Top 5 des plus belles destinations routières.

Turtons Track

Sur une vingtaine de kilomètres, la route étroite et sinueuse serpente de la forêt tropicale d’Otway jusqu’à la ville de Tanybryn. Comme il est recommandé de rouler lentement, c’est l’occasion de baisser la vitre et d’admirer le paysage, tout en respirant à fond les senteurs de hêtres, de fougères ou d’eucalyptus. Et pour profiter à fond de cette balade, vous pouvez aussi enfourcher le vélo et vous inscrire à la Great Victorian Bike Ride 2013 programmée au mois de novembre et qui passera par la Turtons Track. A noter aussi que cette portion de route à travers la forêt, considérée comme la plus belle du Victoria, ne convient pas aux autobus et aux caravanes.

De Bright à Omeo

La Great Alpine Road est une route de 308 kilomètres qui s’étend de Wangaratta au nord-est de Melbourne jusqu’au cœur de Gippsland. Accessible toute l’année (il est quand même conseillé de se munir de chaînes en hiver), c’est la route goudronnée la plus élevée d’Australie. Elle se faufile à travers des montagnes majestueuses, des vallées, des forêts, des rivières, des vignobles et des fermes.

Du village de Bright au hameau d’Omeo (110 km), il faut compter deux heures de route. Mais le paysage est à couper le souffle, notamment les pistes enneigées du Mont Hotham, la capitale de la poudreuse, ou bien le Mont Kosciuszko, le plus haut sommet de l’Australie. Et en cours de route, n’hésitez pas à vous offrir une escapade gourmande pour découvrir la cuisine locale et les vins de la région, à moins que vous ne préfériez une halte sportive ou relaxante (pêche, cyclisme,  escalade, équitation) avant d’arriver à Omeo.

De Whittlesea à Marysville

C’est un peu une étape de repos, il est possible de la boucler en une journée, mais si vous voulez conserver l’esprit du road-trip, une nuit passée dans la Yarra Valleys’impose. Le parc national Kinglake, les tea-rooms de Yarck, le Mont Buller destination idéale pour les activités d’été en montagne, sans oublier le charmant petit village de Buxton pour taquiner la truite, tous ces endroits constituent des curiosités à ne pas manquer. Et vous voilà désormais à moins de 100 km de Melbourne !

Lake Mountain

Top Gear Australie, la célèbre émission de télévision sur l’automobile, l’a élue meilleure route pour la conduite sportive ou familiale. Ses 22 km de virages qui traversent le Parc national des Yarra Ranges se négocient en douceur, malgré l’une ou l’autre en épingle à cheveux. Attention : l’ascension des 10 derniers kilomètres est payante (entre 34 et 51 dollars) pendant la saison de ski, de juin à septembre.

Black Spur Drive

Cette route mythique et ses 28 km avalés en une demi-heure relie Healesville à Narbethong sur la route Maroondah, à 85 km de Melbourne. Réputé pour ses paysages grisants d’une forêt peuplée d’immenses frênes de montagne et de fougères géantes, le Black Spur Drive serpente jusqu’à la Cordillère. Et en baissant la vitre, vous voyagerez avec le parfum du bush.

Pour que la magie perdure, accordez-vous un pique-nique à mi-chemin sur la zone de repos de Fernshaw ou bien profitez de la vue admirable qu’offre le Mont Juliet.

Plan du site