Vivez une soirée d’«enfer » à Melbourne, dans le bar House of Maximón !

Publié le : 25 janvier 20182 mins de lecture

Amis noctambules, Melbourne n’a pas fini de vous étonner ! Depuis le mois de mai, la plus vivante des villes australiennes compte un nouvel établissement des plus insolites, où devraient s’attarder les fêtards en quête de sensations fortes. Véritable « royaume du vice » pourtant délicieusement fréquentable, le bar House of Maximón est la dernière création des propriétaires, très inspirés, du Berlin Bar et de l’Eurotrash Bar…deux adresses elles aussi incontournables de la capitale du Victoria !

La « maison de Maximón » doit son nom à un personnage pour le moins douteux. C’est en fait le sobriquet de San Simon, considéré en Amérique Centrale comme le protecteur des âmes perdues, des ivrognes, des usuriers, des joueurs ou encore des infidèles… Rien de moins ! Une « icone » qui en dit long sur l’atmosphère de ce nouveau bar, où la foule débauchée pourra danser jusque tard dans la soirée tout en dégustant charcuterie, pop corn épicé et autres pinxtos (succulentes tartines basques diversement garnies).

C’est l’artiste pop Dennis Ropar, considéré par certains comme un nouveau Warhol, qui a imaginé l’ambiance visuelle des lieux où l’on trouve également de nombreuses statues pour le moins originales et, comble de l’immoralité, des chandeliers  réalisés en ossements véritables !

Envie de faire la fête sous l’œil de la plus infâme des divinités ?

De passer une soirée inoubliable dans une taverne aux allures de tanière ?

Ou simplement de vivre une expérience inédite dans l’un des lieux les plus incroyables de Melbourne ?

 Ne cherchez plus : Saint San Simon vous ouvre les portes de sa maison !

 House of Maximon

16 Corrs Lane – Melbourne

http://www.houseofmaximon.com.au/

À explorer aussi : Le Daylesford ou la tournée des spas pour se ressourcer

Plan du site